20
Avr

Épilation laser des aisselles : tout ce qu’il faut savoir

Il existe plusieurs techniques en matière d’épilation. Entre le rasage, la crème dépilatoire ou encore la cire, les méthodes ne manquent pas. Toutefois, ces dernières peuvent ne pas satisfaire, d’autant qu’elles sont toutes éphémères. Pour un résultat vraiment durable, seule l’épilation définitive au laser dure plus d’un an.

Comment ça marche ?

L’épilation au laser utilisé une lumière qui va cibler le poil dès la racine et la détruire complètement. Le faisceau de lumière invisible va traverser la peau et absorber les pigments du follicule pileux. Après, la lumière laser va se transformer  en chaleur et détruire le poil tout en respectant la peau.

Qui pratique l’épilation au laser ?

L’épilation au laser nécessite des connaissances et une maîtrise des instruments. C’est pourquoi elle doit obligatoirement être effectuée par un médecin dermatologue ou un autre praticien de formation médicale. Dans le cas contraire, les risques de brûlures sont importants.

Les précautions à prendre avant la séance

La zone que vous voulez traiter doit être rasée au préalable. Un poil en phase de repousse est plus facile à éliminer. Il est aussi interdit de faire une séance de bronzage avant une épilation au laser aisselles. Il faut en effet se protéger du soleil dans les semaines qui précèdent une épilation au laser, car une peau bronzée contre-indique le traitement.

Qu’en est-il de la douleur ?

La sensation ressentie durant l’épilation au laser est semblable à de picotements, comme lors d’une épilation à la cire. Mais si vous le désirez, vous pouvez demander une crème anesthésiante. Une sensation désagréable, comme un coup de soleil, dure toutefois pendant 2 ou 3 jours après la séance.