30
Mar

Épilation du maillot : tout savoir sur les irritations

L’épilation maillot, quelle que soit la technique utilisée, est souvent sujette à des irritations ? En effet, la zone du maillot nécessite quelques précautions pour éviter ce genre de désagrément. Que faut-il faire pour limiter voire éviter les irritations ?

Pourquoi des irritations du maillot ?

Nos poils sont initialement conçus pour protéger nos organes sexuels. Ils permettent d’éviter les frottements, les mises en contact ainsi que le froid. Mais, avec les nouvelles mœurs esthétiques, les poils sont devenus des ennemis, quitte à s’en débarrasser complètement. Ce sont ces substances en contact direct avec la peau qui conduit à l’apparition des irritations. Ils entraînent des rougeurs et des boutons. Les irritations peuvent aussi provenir de poils incarnés. Cela nécessite alors des précautions.

Comment prévenir les irritations du maillot ?

Pour prévenir les principales causes d’irritation du maillot après une épilation, il faut respecter une bonne hygiène intime. Pour prévenir les poils incarnés et les petits boutons, faites un gommage régulier sur la zone à épiler. Pensez également à bien hydrater votre peau pour réparer le traumatisme causé par l’épilation. Gardez à l’esprit que l’épilation n’est pas naturel et qu’il est normal que la peau réagisse en conséquence.

Quelle technique privilégiée pour l’épilation du maillot ?

Quelle que soit la méthode d’épilation choisie, les irritations intimes sont courantes et peuvent survenir à tout moment.  En effet, que vous vous épilez chez l’esthéticienne ou à la maison, les risques d’irritation sont les mêmes. Mais pour les peaux sensibles, surtout aux poils incarnés, pensez à éviter le rasoir. Dans ce cas, l’épilation définitive au laser est conseillée. Elle est non seulement efficace, mais limite également les risques de démangeaisons et d’infections de la peau.