15
Mar

Épilation au laser : la technique d’épilation définitive la plus plébiscitée

La guerre contre les poils est commune pour les hommes, autant que pour les femmes. Les critères de beauté actuels font que les poils sont mal vus et perçus comme une preuve de mauvaise hygiène. Pour y remédier, les techniques d’épilation sont nombreuses. L’épilation définitive, notamment celle au laser, est la plus plébiscitée.

Les différents types d’épilation définitive et les particularités de l’épilation au laser

Il existe trois principaux types d’épilation définitive, l’épilation au laser, l’épilation électrique et l’épilation à lumière pulsée. L’épilation au laser est un acte médical à part entière. Elle cible la mélanine du poil et le brûle dès la racine. Le médecin règle pour cela le faisceau lumineux en fonction des caractéristiques du candidat. Les résultats sont efficaces et durables. Le traitement doit toutefois s’effectuer au cours de la phase de croissance du poil. En fonction de cela, le traitement nécessite plusieurs séances.

Quels sont les avantages de l’épilation définitive au laser ?

L’épilation laser présente trois principaux avantages, elle est efficace, rapide et relativement abordable. De plus, hormis des contre-indications particulières, cette technique est adaptée aussi bien pour les hommes que pour les femmes et sur toutes les régions du corps. Toutefois, afin de déterminer si on est un bon candidat, une consultation médicale en amont est obligatoire. Cette technique est toutefois un peu douloureux, mais rien d’insurmontable.

Les contre-indications

Pour éviter tout risque, l’épilation définitive au laser est soumise à l’autorisation d’un médecin spécialiste. Ce dernier doit s’assurer de la bonne santé du candidat et de sa capacité à recevoir le traitement. À noter que ceux et celles qui ont la peau aussi foncée que le poil ne peuvent pas faire une épilation au laser. Le faisceau pourrait se tromper de cible, ce qui causera des brûlures. Elle est aussi contre-indiquée pour ceux qui ont fait un bronzage, appliqué de l’autobronzant ou consommé des médicaments spécifiques.