06
Août

Epilation définitive du maillot : ce qu’il faut savoir avant de se lancer

Le maillot est une zone très sensible, aussi bien pour la femme que pour l’homme. Opté pour une épilation définitive au laser est une décision radicale, qui demande une certaine réflexion. Pour vous permettre de vous lancer dans cette aventure en toute connaissance de cause, suivez ce dossier.

Quelle méthode d’épilation définitive choisir ?

Il y a trois différentes méthodes.  D’abord, l’épilation électrique du maillot par électrolyse consiste à envoyer une petite décharge électrique dans le bulbe du poil à l’aide d’une aiguille. Cette méthode est longue, mais efficace. L’épilation définitive du maillot au laser, quant à elle, consiste à diffuser une lumière qui va être absorbée par le poil. Enfin, l’épilation du maillot à la lumière utilise la même technique, mais avec une lumière différente.

Quel est votre seuil de tolérance face à la douleur ?

En fonction de la méthode choisie, la douleur ressentie sera différente. Pour l’épilation par électrolyse, le passage de l’aiguille peut être très douloureux. Cette méthode nécessite d’ailleurs souvent une anesthésie locale. Pour l’épilation au laser, une crème anesthésiante peut être appliquée, la douleur est similaire à l’épilation à la pince. L’épilation à la lumière pulsée est la moins douloureuse entre tous.  Quelques picotements seulement sont ressentis au passage de la lampe flash.

 Quelle forme d’épilation du maillot adopter ?

Une fois convaincue par cette méthode, sachez que vous pouvez choisir entre plusieurs formes. Le maillot classique consiste à enlever les poils qui débordent de votre culotte, du haut des cuisses jusqu’à la limite de votre pubis. Si vous voulez garder une fine ligne de poil au centre de votre pubis, optez pour le maillot américain. Le maillot bikini, lui, épouse le bikini de façon très échancrée et le maillot brésilien laisse un petit triangle de poil au milieu du pubis.