18
Juin

Les trois techniques favorites pour l’épilation des aisselles

Pour une épilation aisselle durable, il y a trois différentes techniques qui sont populaires aujourd’hui. Ce sont tous des épilations définitives, mais avec des techniques différentes. Plus de détails dans cet article.

Les trois techniques définitives pour épiler les aisselles

L’épilation définitive au laser est la technique la plus efficace et la plus indolore. Elle doit se faire via une personne de formation médicale pour éviter les brûlures. Toutefois, cette technique est assez coûteuse. La technique de l’épilation à la lumière pulsée ou lumière flash est aussi quasi indolore. Elle est également moins chère que le laser. La dernière technique est l’épilation électrique qui donne de bons résultats, mais qui est toutefois très douloureuse. Avant de choisir l’une ou l’autre technique, vous devez prendre en compte votre niveau de résistance à la douleur et votre budget.

La différence de teinte

L’épilation au laser suppose une candidate ayant la peau claire et les poils bruns. Cette différence de teinte est primordiale pour que le laser puisse correctement cibler le poil. Dans le cas contraire, les risques de brûlures sont très importants. Une consultation en amont est d’ailleurs obligatoire pour vérifier ce point et pour donner toutes les contre-indications. Pour ceux qui ont les poils aussi sombres que la peau, vous devez donc opter pour la technique à l’épilation électrique, sauf avis médical contraire.

Les contre-indications

Les peaux tatouées sont déconseillées pour ces 3 techniques. Elles présentent un risque de déplacement de l’encre. Selon la zone à traiter et l’emplacement du tatouage, le médecin pourra déterminer les risques et interdire les séances d’épilation définitive si nécessaire. Il faut éviter une exposition au soleil pendant 2 semaines avant les séances. Les brûlures du soleil peuvent en effet être aggravées par l’épilation.