22
Mai

La fréquence de l’épilation selon la technique utilisée

Pour avoir la peau nette, il faut s’épiler régulièrement. Toutefois, la fréquence dépend de la méthode d’épilation choisie. On vous dit tout sur le sujet.

Tous les 2 ou 3 jours pour l’épilation au rasoir

L’épilation au rasoir est sans doute la méthode la plus courante aujourd’hui. Le passage du rasoir coupe le poil à la base, mais laisse la racine en place. Ce qui fait que le poil repousse assez rapidement. Si vous optez pour cette technique d’épilation des jambes ou des aisselles, sachez que vous devez le refaire tous les 2 à 3 jours. En fonction de votre pilosité, il arrive que le rasage doive se faire tous les jours. Cette méthode est toutefois déconseillée pour le maillot où la repousse est désagréable..

Tous les 4 à 5 jours pour la crème dépilatoire

Pour la crème dépilatoire, cette dernière élimine le poil à la base tout comme le rasoir. La racine reste donc intacte. Néanmoins, la repousse se fait moins rapide que pour le rasoir. Vous avez donc 4 à 5 jours de répit avant de vous raser une nouvelle fois. Cette méthode est particulièrement adaptée pour l’épilation des jambes et du visage si nécessaire. Pour le maillot, la prudence est de mise en raison des risques d’irritation pour les muqueuses.

Une fois par an ou définitivement plus pour l’épilation au laser

L’épilation au laser est la technique la plus efficace. C’est une méthode définitive qui, au bout de 5 à 8 séances, vous permet de vous débarrasser complément des poils. Son prix et sa relative douleur sont les principaux inconvénients. C’est une technique qui requiert en effet la présence d’un membre du corps médical et qui fait assez mal. À vous de choisir la technique qui vous convient !