14
Déc

Epilation du maillot au laser : ce qu’il faut savoir

En prévision des fêtes, il est indispensable de se débarrasser des poils disgracieux. La méthode la plus efficace à ce jour reste l’épilation au laser, mais qu’est-ce que cela implique vraiment ? Voici tout ce qu’il faut savoir avant de vous lancer.

Qui peut faire une épilation du maillot au laser ?

L’épilation définitive au laser est une technique aujourd’hui très répandue, elle détruit le poil dès la racine. Mais pour être efficace, le laser doit pouvoir cibler le poil. Pour ce faire, le contraste entre la peau et le poil doit être optimal. Les meilleurs candidats pour une épilation maillot au laser sont les personnes ayant une peau relativement plus claire que les poils. Ces derniers doivent en effet être assez foncés pour que le laser puisse les cibler.

Peut-on faire une épilation au laser sur une peau bronzée ?

Le bronzage fait partie des précautions à prendre avant de faire un traitement au laser. En effet, une peau bronzée ne peut pas être candidate pour l’épilation au laser en raison des risques de brûlures qui sont plus importantes puisque la peau est déjà fragilisée par le soleil. Si vous êtes bronzé, il faut attendre au moins 3 semaines pour faire une épilation laser aisselle ou maillot (ou toute autre zone d’ailleurs).

L’épilation du maillot au laser est-elle douloureuse ?

Le maillot fait partie effectivement des zones sensibles du corps, car la peau y est très fine. Toutefois, la douleur au cours de l’épilation au laser du maillot ressemble à celle ressentie lors d’une épilation à la cire. Ce sont plus des picotements que des douleurs. Une irritation peut toutefois apparaître, surtout lorsqu’une zone nécessite plusieurs passages du laser. Pour y remédier, une crème apaisante est appliquée par le dermatologue.