17
Déc

Bien s’informer avant de s’épiler le maillot au laser

L’épilation au laser est la technique la plus performante et la plus efficace aujourd’hui. Toutefois, elle implique de nombreuses informations qu’il est nécessaire de connaître avant de vous lancer, surtout pour une zone aussi sensible que le maillot. Plus de détails ci-après.

Les précautions à prendre pour s’épiler le maillot au laser

Pour une épilation définitive du maillot, les poils doivent être matures et foncés. En effet, le laser cible la mélanine, la substance qui donne sa couleur au poil. Pour être efficace, l’épilation définitive au laser doit être faite sur une peau plus claire que les poils. Quant à la maturité des poils, elle facilite leur élimination. Evitez à tout prix la période de menstruation pour un traitement au laser. Les troubles hormonaux durant cette phase entravent le traitement, entraînant parfois des réactions cutanées au passage du laser.

Plusieurs séances à prévoir

Pour un résultat durable, vous devez passer plusieurs fois au laser. En effet, le cycle de vie d’un poil est court mais assez complexe. Sa repousse est parfois inévitable, c’est pourquoi il faut prévoir plusieurs séances pour une éradication complète. Sachez également que vous devez attendre au moins 2 semaines entre les séances pour protéger la peau. Comptez donc au moins 6 mois pour une épilation laser efficace du maillot.

Les différentes formes à choisir pour s’épiler le maillot

Comme dans toutes les techniques d’épilation, il est important de choisir la forme de l’épilation au maillot. Intégral ou classique, tout dépend de vos besoins. L’épilation maillot brésilien, plus échancré, est aujourd’hui la plus tendance. Elle vous permet de porter un string sans que rien ne dépasse. Consultez votre dermatologue en avance pour trouver le meilleur modèle avant de vous lancer.